AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Sacha la Vagabonde [Forbans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sacha

avatar


Messages : 22
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 23
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Sacha la Vagabonde [Forbans]   Dim 15 Déc - 19:57

[Version RP - Mêlée à la version abrégée du Background]

Le clapotis de l'eau, l'air iodé du grand large, les balancements doux et réguliers du trois mât et les voiles qui fouettent le vent. Ô destination de rêve... Pensent-ils sans doute à l'idée de monter à bord du Medusa. Ces gens là ne savent pas quel monstre se tapit dans la Cabine du Capitaine, Ô non, les gens ne savent pas ce qui se trame dans les soutes de ce vieux rafiot obscure et puant qu'on distingue au large des côtes de la marée Sanglante. Des voiles sombres et percées de toutes part, un drapeau d'ébène flottant au vent des marées et arborant fièrement la Meduse comme emblème.

"Eh Keidan ! Viens là mon gros ! Regarde ce qu'on a rapporté des iles !" Le capitaine, visage ravagé par le temps et la piraterie, laissa apparaitre un sourire orné de dents noires et rongées par la crasse avant de tapoter l'épaule de son Second et de l'inviter à le suivre au pont inférieur.

Là, les pleurs d'un enfant, la détresse d'une mère qui repart avec son maigre butin.

"Faut qu'on lui trouve un nom à cette petite ! Foutrecul !" cracha-t-il par dessus les draps qui enroulaient l'enfant aux yeux émeraudes.

"T'qu'a l'appeler Machin, c'sera c'qu'elle s'ra t'façon Cap'taine !"

"Non, elle aura un nom, et ce sera la notre. On en fera notre poule aux œufs d'or. Ce sera Sacha, comme cette catin de rousse que j'ai fourrée à l'arche avec sa jolie petite paire de nibards bien rebondis !"

Ainsi fut née Sacha, ou plutôt devrait-on dire, ainsi fut-elle devenue adulte malgré elle.


Treize années passèrent, des hommes, elle en avait vu plus qu'aucune femme n'aurait pu en voir. L'humidité de la cale semblait s'être imprégnée en elle à force de croupissement dans lieu si insalubre. Ses yeux ne reflétaient plus guère d'espoir, non, ils laissaient transparaitre l'abandon total du corps et de l'esprit aux abysses des pensées obscures. Elle n'avait rien connu d'autre que ces quatre cloisons moisies et ce parquet branlant. Ses yeux ne voyaient plus que le fin halo de lumière qui jaillissait timidement sous la porte.

"Elle est là ! Encore en parfait état de marche ! On vous la prête pour trois jours, le temps qu'on reprenne des provisions au port, et quand on largue les amarres, vous serez là pour nous la rendre ! C'est compris ?"

"Oui, c'est entendu. Plus qu'entendu. Pouvez-vous me la décrire ? J'aimerais avoir une idée de la marchandise avant de vous payer. Je n'aime pas fourrer mes plumes dans n'importe quels étuis, voyez-vous." déclara l'homme au monocle qui se tenait devant la porte de la cale, avisant la silhouette recroquevillée de la jeune fille dans un coin.

"Oh ! Bah elle doit pas peser plus d'trente cinq kilos, ch'veux noirs, yeux verts comme les émeraudes qu'vous allez nous payer, elle est pas bien grande v'savez, un mètre cinquante...p'tet un peu plus. V'nous l'abimez pas hein ! C'nous qu'on peut seulement" beugla le second depuis le pont inférieur.

"Je n'y comptais pas." L'homme à la posture droite et assurée inclina brièvement le menton et fit conduire d'un geste de la main la jeune fille dans ses appartements pour trois jours de festivités non partagées.


Flop...Flop...goutte l'eau dans le seau qui lui sert d'urinoir et de godet à la fois. Elle est de retour depuis deux ans, cela en fait quinze. Elle ne sait pas compter, sans doute cela lui parait-il encore plus long et interminable. Le plancher grince, elle sait que cette fois encore, elle ne se débattra pas, elle n'a plus envie qu'on la noie dans ce seau, elle ne veut même plus le voir. La clé insérée dans la serrure, la porte s'ouvre. La faim, la fatigue, la soif, troublent son esprit. Elle ne voit qu'une silhouette de femme accompagnée de trois gros bras. Elle n'entend que des chipotages dans une trousse d'instruments tandis qu'on la maintient fermement au sol...

"Et bien, jeune demoiselle, ne hurlez pas comme ça, vous allez finir par me faire siffler les oreilles. Il faut prendre sur vous, ainsi vous ne tomberez pas enceinte des ces immondes matelots." Elle lorgna un instant sur les gros bras qui la dévisageaient puis poursuivit son ouvrage entre les jambes écartées de Sacha qui s'époumonait de douleur.

"Là, là. On se sent vivant quand on souffre, ma petite. N'oublie pas ça."

[Suite à venir, en cours de rédaction]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha

avatar


Messages : 22
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 23
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Sacha la Vagabonde [Forbans]   Lun 16 Déc - 16:24

Elle avait souffert plus que jamais ce jour là, des heures durant la torture n'avait cessé. Mais elle avait appris à rester lucide... Il fallait qu'elle sorte, il n'était plus question de rester croupir dans cette prison encore bien longtemps. Elle savait quels étaient les risques, mais elle préférait y perdre la vie que de la laisser à ces hommes là. Assez, c'était assez, elle s'empara discrètement d'un des scalpels utilisés par la rebouteuse et le glissa dans une des rayures du plancher...

On lui accorda quelques jours de répit, durant lesquels elle s'inventait toutes les manières dont elle pourrait s'échapper maintenant l'outil en sa possession, le ventre noué par l'angoisse de l’échec.
Deux voix grasses s'approchèrent de la porte, le second et un gros bras venaient prendre leur dû eux aussi. La louer c'était une chose, mais pourquoi s'en priver lors des sorties en mer ?


"'Lors S'cha, t'bien r'posée ? Maint'nant t'toute prête pour nous r'çevoir comme des princes hein !" Le Second, aux yeux avides de plaisir, s'empressa de se débarrasser de ses vieilles guenilles pour dévorer une fois encore la jeune fille. Impuissante pensait-il comme toujours, livrée à eux, toute offerte sur un plateau.

Les deux hommes l'entourèrent, elle serrait de toutes ses forces la lame dans sa main, priant pour que ça aille vite, priant pour que ça fonctionne. Le premier avança son bassin sous le menton de la jeune fille.

"Allez, on fait "Aaaah" et on astique bien comme il faut !" déclara-t-il en lui pinçant le nez pour quelle ouvre la bouche.

C'est là que pour la première fois de sa vie, Sacha ne se contenterait pas de se débattre non, cette fois là, elle leur ferait payer. Elle ferma la mâchoire d'un coup sec et violent sur le mât tendu du gros bras, puis elle secoua la tête sans lâcher prise comme un chien éventrerait les chairs de sa proie.

"Aaaaaargh ! La salope ! Elle m'a mordu ! PUTAIN ! " l'homme décontenancé par la douleur ne s'était même pas rendu compte que, non seulement elle avait mordu, mais elle ne s'était pas contenté de cela.

Elle recracha les chairs spongieuses et suintantes de sang sur le sol et planta d'un geste aussi vif qu'un éclair le scalpel dans l'oeil du second. Un coup, elle le retire, le replante, le retire, le replante. Une véritable furie fût née ce jour là, et laissa derrière elle deux corps mutilés sans vie.

"Qu'on me la fixe au grand mât ! Cette bâtarde ne perd rien pour attendre ! " hurla de rage le Capitaine en pointant la jeune fille maintenue sur le pont, nue et sale.

Les hommes sans piper mot s'affairèrent à l'y fixer fermement, le ventre contre l'énorme pilier de bois, les mains liées à l'opposé. Et jusqu'au crépuscule, ils se relayèrent pour venger leurs frères.


"Encore ! ENCORE ! Qu'on y voit les os s'il faut ! Mais qu'elle souffre ENCORE ! " s'époumona le Capitaine, dans une folie sans nom.

Les coups de fouets à lame ne cessèrent que lorsque les marins n'avaient plus de forces et que le dos de la jeune fille n'ait plus guère l'apparence que d'une charpie laissée par les vautours.

"Et qu'on me la jette aux requins ! Plus d'elle sur ce bateau ! Maudite soit elle ! Que la mer la prenne et la garde dans ses putains de tréfonds !" cracha-t-il ensuite.

Ainsi le corps inerte de la jeune fille vogua face à la mer jusqu’à échouer dans les filets de vieux pêcheurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha

avatar


Messages : 22
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 23
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Sacha la Vagabonde [Forbans]   Mar 17 Déc - 15:25

Fiche de Personnage



    Identité Sociale:


    Caractéristiques Personnelles :

      Apparence Physique : Sacha est une jeune fille très élancée, certains la qualifieraient même de plate, uniforme. Elle semble en effet toujours s'arranger pour masquer sa féminité. Des cheveux mi-longs de couleur noire et châtains foncés lorsqu'elle se décide à les laver. Elle possède des yeux fougueux d'un vert sombre, le regard déterminé et entêté. Les traits de son visage sont fins et durs à la fois, on y retrouve de très légères traces d'une origine canthienne assez lointaine. Son bras droit, d'apparence tout à fait normale, est en réalité un assemblage complexe de fils éthériques et de pièces biomécaniques dernier cri. Lorsqu'on l'aperçoit nue, on remarque de fortes zébrures sur tout son dos, de la nuque au bas des reins. Depuis peu, elle présente une cicatrice à l'arcade qui rompt son sourcil droit. Ses lèvres sont fines et souvent écorchées.

      Traits de caractère : D'un naturel très vif et impulsif, la jeune fille ne manque pas de bagout. Elle a du mal à se retenir de penser haut, et toujours plus fort que les autres. Sa tendance à systématiquement répondre aux provocations fait peut-être d'elle un enfant teigneux et agaçant. Cela dit, pour sa défense, Sacha est quelqu'un de très impliqué dans ce qu'elle entreprend, toujours prête à apprendre plus et à participer, cela fait d'elle une très sympathique camarade ou apprentie. Sa notion de respect est un peu floue, d'autant plus qu'elle à la fâcheuse tendance à accorder des surnoms la plupart du temps péjoratifs à ses connaissances proches ou lointaines. Elle ne semble rechigner devant aucun sacrifice et n'a pas l'air sensible à la vue du sang ou de la souffrance physique. Bien que très fine et d'apparence inoffensive, il ne sera pas étonnant de la voir se battre d'une manière totalement loufoque. Sacha est une perle, mais il faut d'abord en percer la solide coquille.

      Valeurs et Croyances : Sacha met toute sa foi dans ses rêves, elle a soif de liberté plus que toute chose. Mais ce qui l'anime réellement, c'est la volonté de vengeance. Elle n'accorde pas une grande importance aux Dieux qui, selon elle, sont bien planqués comme des lâches.

      Aptitudes et Talents : Sacha n'est pas une très bonne combattante, la plupart du temps sa légèreté la dessert mais elle semble avoir appris à s'en servir à son avantage à coup de cabrioles et d'esquives capillotractées. Elle possède toujours sur elle un holster supportant un pistolet sous chaque bras ainsi que son bien aimé fusil longue portée. La jeune fille semble plus disposée aux combats à distances qu'à la lutte rapprochée. Elle possède une botte secrète depuis peu et n'hésitera pas à s'en servir pour surprendre ses adversaires.


    Points particuliers:

      Sacha à peur de l'eau plus que de la peste. Sacha n'a curieusement jamais un rond sur elle. Elle adore le jus de pomme. Elle ne supporte pas les femmes charnelles et attrayantes. Elle est très douée au concours de rot.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha

avatar


Messages : 22
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 23
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Sacha la Vagabonde [Forbans]   Mar 17 Déc - 22:11

Illustrations diverses :





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha

avatar


Messages : 22
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 23
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Sacha la Vagabonde [Forbans]   Ven 14 Mar - 9:58

Le soleil frappait de toute son ampleur le corps meurtri qui flottait là, bercé par le doux remous d'une mer calme. Partagée entre la vie et la mort, les yeux à peine entrouverts sur les fonds marins, elle ne sentait plus que la chaleur des rayons lui fouetter le dos et les effluves d'eau salées lui bruler la peau.
Peut-être est-ce enfin la conclusion de ma vie, pensa-t-elle, j'ai vécu en chienne, et je meurs comme une chienne, au milieu de nulle part, avec ce soleil qui me dévore, avec cette mer qui m'engloutis.


"Objet flottant à bâbord Capitaine ! On dirait un enfant !" hurla une ferme voix norne depuis la proue de la Sirène.

Un groupe de trois norns se pressèrent sur le pont du vieux rafiot de pêcheurs et s'accoudèrent au bastingage pour contempler la chose.

"Bah...On va tout de même pas la laisser là quand même...Hein ?" déclara Hulrick le borgne en dévisageant de son seul oeil le Capitaine.

"Remontez là avec les filets, si elle est encore vivante on trouvera bien quelque chose à lui faire faire le temps de rentrer au port."

Ainsi commença une nouvelle page de la vie de Sacha la vagabonde. Une page brève mais néanmoins pas sans son importance...

Une fois remise sur pieds, Sacha fut d'abord accueillie comme une mousse à bord, mais c'était sans compter sur l'instinct primaire d'un équipage de quatre norns qui vogue depuis deux mois. Aussi, et nous passerons les détails qu'il vous est libre d'imaginer, elle fut fortement mise à contribution du moral des troupes, dirons-nous. Et les semaines filèrent comme le vent dans les voiles.


Le port de l'Arche pointait son nez à l'horizon, Sacha se tenait debout sur la proue, une main en visière. Elle attendait ce jour depuis si longtemps que l'image de la ville portuaire lui semblait être un mirage. Mais l'illusion fut vite anéantie lorsque le bateau pénétra l'énorme port de la ville, et s'amarra sur les quais. C'était la toute première fois que Sacha voyait la terre ferme, et pourrait y poser les pieds.

"Là, gamine, n'oublie pas qu'on a ton collier, reviens nous voir tout les trois mois quand on descendra vendre nos poissons. Et si t'as pas la somme qu'on a fixé, je t'assure que tu reviens en mer avec nous." lui susurra d'une voix grave le Capitaine de la Sirène avant de lui mettre une tape sur les fesses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sacha la Vagabonde [Forbans]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sacha la Vagabonde [Forbans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sharagan, jeune vagabonde
» Sacha de Paris !!!
» Yo-ho, nous sommes les pirates des forbans ♫
» Les livres qu'ils sont bien
» Nationals - Rating Cut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forbans :: Sur nos rivages [RP public] :: Le bureau d'enregistrement :: Membres de l'Engeance-