AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Kynan [La Déferlante]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kynan Atheris

avatar


Messages : 47
Date d'inscription : 17/09/2013
Age : 27

MessageSujet: Kynan [La Déferlante]   Mer 23 Oct - 21:46

Jours et horaires de connexion : Quand qu'vous voulez !

Nom : Kynan

Race : Humain

Classe : Voleur

Traits de caractère : Assez "amical" avec ceux qui, selon lui, le méritent. Il peut également être froid et déterminé, voir sans coeur si l'on vient à le contrarier. Petit à petit, le Pirate voit ses sentiments changer, l'amenant à s'attacher, bien ou mal ? L'avenir nous le dira...

Description physique : Assez grand, reconnaissable facilement grâce à sa crête rouge. Son corps est couvert de plusieurs cicatrices : marques de fouet et de "punition" dans le dos, blessures dues à des coups de dagues // épée, sur le torse, marques au niveau des poignets montrant qu'il a du être "menotté" durant un bon moment.

Marques Spécifiques :


- Un serpent arbore désormais son bras droit, commençant au poignet, s'enroulant jusqu'à l'épaule, la bouche du serpent ouverte sur la marque sombre.

Spoiler:
 

- Une "rune" se trouve sur son cou, sur la gauche du cou, largement visible.

Spoiler:
 

- Deux lettres ont fait leur apparition environ au niveau de l'aine de Kynan :

Spoiler:
 

- Une nouvelle "marque" fit son apparition dans le dos de Kynan, au niveau de l'omoplate gauche.

Spoiler:
 


- Une marque a fait son apparition au niveau de l'avant bras de Kynan, de temps en temps complète, d'autres fois incomplète.

Spoiler:
 

-  Un nouveau tatouage est apparu dans le dos de Kynan

Spoiler:
 

- Kynan a désormais la langue coupée en deux, tel un reptile, tel le Serpent qu'il est.

Histoire du personnage :

Natif d'Elona, Kynan passa le début de sa vie dans les bas-fonds d'une cité abandonnée par "tous". Il apprit très vite à se défendre, devant se battre chaque jour pour avoir un quignon de pain. Ce qui lui servait de père l'utilisait pour voler les rares fortunes se trouvant encore dans la ville. Quant à sa mère, elle était morte quelques mois après sa naissance d'une maladie.

Fils unique, si Kynan ne ramenait pas assez à son paternel, ce dernier le frappait jusqu'au sang à l'aide d'une boucle de ceinture.
Il passa ainsi les 10 premières années de sa vie, cherchant plus à survivre qu'à réellement "vivre".
A l'aube de son onzième été, il fut pris dans une rixe entre jeunes comme il avait l'habitude d'affronter quotidiennement. Il en ressortit avec plusieurs contusions mais également avec couteau, pris à un autre jeune contre qui il se battait. Malheureusement cette "bagarre" lui avait également couté le "butin" qu'il aurait voulu ramené à son père et il se fit donc battre d'avantages que les autres jours, son vieux ayant un peu abusé sur l'alcool.
Kynan pris donc sa décision ce soir là, et décida de mettre un terme à des années de supplices.
Il prit donc son courage et son poignard à deux mains et se rendit jusqu'à la couche de son père, il tenta de le lui planter au niveau du coeur, hésitant et tremblant, ce qui lui fit "rater" son coup. Son paternel se réveilla donc en hurlant, une dague plantée un peu au dessus du coeur mais toujours vivant, saisit Kynan par le col et le balança contre un mur, puis le battit avec plus de force et de violences que jamais, puis finit par l'enfermer dans une armoire assez petite.

Kynan y resta quelques jours, sans eau et sans nourriture, avant que son père, mourant ne vienne lui ouvrir. En effet celui-ci avait contracté une infection à cause du coup de poignard que lui avait infligé Kynan et son dernier espoir de survie était que son fils aille chercher un médecin afin de le sauver.

Kynan se remémora toutes les années de douleurs et de supplices, puis un sourire mauvais se dessina sur ses lèvres, il repoussa son père, qui à cause de la fièvre, s'affala et resta au sol, respirant faiblement. Kynan se posa sur le seul tabouret de la pièce et le regarda, se délectant de chaque instant.

Son père mit quatre heures à mourir. Après cela, Kynan rassembla ses maigres possessions, c'est à dire le poignard et les habits qu'il avait sur lui, puis partit.

Il disparu de la circulation durant quelques temps, puis réapparu une dizaine d'année plus tard, en Tyrie.

L'enfant n'était plus enfant, il avait beaucoup grandit et vécu durant ces années "sombres".

Il avait travaillé comme mercenaire et bandit, n'hésitant pas à dépouiller la veuve et l'orphelin quand ils se présentaient devant lui.
Il tomba dans une embuscade de Séraphins, ce qui lui valu les marques au niveau des poignets et quelques années dans des geôles pourrissantes, ayant pour seule compagnie, les rats et les squelettes d'autres détenus, morts depuis longtemps.

Il réussit à s'échapper grâce à l'aide d'un autre détenu dont il parle rarement, et qui lui a offert le pistolet qu'il garde désormais très jalousement.

Dès lors il se rendit à l'Arche où il rejoignit un équipage de pirates et ne remit pied à terre que quelques temps plus tard, arborant de nouvelles cicatrices...

Là, il rencontra d'une femme, Lyann. Il la fit "chanter" grâce à la fille de cette dernière qu'il avait "kidnappé" et dont il "s'occupait". Il gardait la jeune fillette en vie simplement dans le but que Lyann lui rapporte une grande partie de ce qu'elle pouvait gagner. Il tient également cette femme, grâce à la dépendance de cette dernière à une substance que Kynan lui fournit lorsqu'elle en a besoin.


Particularité Autre : Kynan maîtrise la foulée ainsi que d'autres tours de passe passe des ombres. De plus, si vous avez le "privilège" de passer sous ses mains pour un massage, il a un don "quasi inné" pour cela et … enfin vous le verrez en rp.


Dernière édition par Kynan Atheris le Mar 22 Avr - 15:57, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kynan Atheris

avatar


Messages : 47
Date d'inscription : 17/09/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Kynan [La Déferlante]   Sam 23 Nov - 16:21

Les années Sombres.

Kynan marchait dans les ruelles de sa ville natale, voilà trois jours qu'il avait quitté le gite familial, la faim au ventre, mais pas uniquement, une sorte de peur… Et si son père avait survécu ? Et s'il le recherchait en ce moment même ?
Kynan savait que si son père le retrouvait… il n'y survivrait pas… Il s'affaiblissait, il n'avait mangé depuis un moment déjà, ne serait-ce qu'une pomme, volée sur un étal de boutique.

Quelle histoire ! Il avait failli y laisser sa main… Ce jour là, Kynan s'était levé de bon matin, évitant ainsi les gardes qui patrouillaient actuellement dans les rues et avait entrepris de trouver quelque-chose à manger. Il aperçut un marchand vendant des pommes, qui semblait être absorbé par la discussion qu'il partageait avec un riche commerçant voisin. Erreur… quelle terrible erreur.

Dès que Kynan pris la pomme, le commerçant cria au vol, directement des hommes accoururent, qui soldats, qui badauds attirés par le bruit. Rapidement ils encerclèrent le jeune garçon, qui tenait son trésor contre lui… et son poignard dans l'autre main. Geste stupide. L'un des soldat sortit son épée et intima à l'enfant de relâcher sa proie.

Kynan savait que s'il faisait ça, il irait au mieux croupir en prison, et au pire… son père le retrouverait. Il regarda donc autour de lui, cherchant une échappatoire… il n'en vit pas… son coeur battait à une vitesse folle, il commençait à perdre pied…

Un des hommes en arme posa la main sur son bras. Kynan avisa l'absence de gant et saisit sa chance, il lâcha son poignard et posa sa main sur le poignet de l'homme, son don, sauvage et incontrôlé, déferla dans l'homme, qui se raidit d'abord, manquant de briser le bras du garçon net, puis se détendit, rapidement… il lâcha prise et lâcha même ses armes…
Les gens autours furent abasourdis, ne comprenant pas ce qui se passait… Kynan n'en demanda pas plus, profita de la surprise et pris ses jambes à son cou, courant comme si la mort était à ses trousses.

La panique lui empêcha de remarquer un individu, vêtu de sombre, se cachant de la foule, dans l'ombre d'un toit.

Il couru ainsi durant près d'une heure, et ne s'arrêta que lorsqu'il n'entendait plus de bruit derrière lui. Il se trouvait sans armes, dans une ruelle sombre et… apparemment mal famée.
Deux gamins sortirent rapidement de leur "cachette" et avisèrent la pomme de Kynan. L'un d'eux devait avoir un peu plus de douze ans, tandis que l'autre était plus jeune que Kynan, une fille...
Kynan observa ses possibilités… et choisit la voie la plus folle, sans doute.

Il se jeta sur le grand avec toute la hargne d'un gamin de dix ans, comble de la chance, l'enfant se trouvait devant un caillou et tomba en arrière, heurtant violemment le sol de la tête, il sombra rapidement dans les ténèbres.

La fille quand à elle, ne comprit pas ce qui se passa. Elle sauta sur Kynan, sortant un couteau de sous son petit manteau et tenta de le lui planter dans la couenne. Kynan, d'un mouvement de survie, posa sa main sur son poignet, et rapidement les traits de la fille s'adoucirent, et elle lâcha son arme, tombant à genoux, elle soupira, d'aise apparemment et glissa un regard étrange à Kynan.

Ce dernier ne demanda pas son reste, pris la lame et s'enfuit, en courant à nouveau. Sans remarquer l'Ombre qui le suivait, toujours.  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kynan Atheris

avatar


Messages : 47
Date d'inscription : 17/09/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Kynan [La Déferlante]   Dim 24 Nov - 11:24

Les années Sombres

Kynan courait depuis plusieurs heures. Il voulait échapper à quelque-chose mais à quoi ? Au temps qui le rattrapait ? À un garde voulant lui couper la main ? Un autre enfant des rues voulant le passer à tabac et récupérer ses maigres possessions ? Il ne le savait pas vraiment… il fuyait, c’est tout.

Quelque-chose l’inquiétait, où qu’il aille, il avait la désagréable impression qu’on le suivait, qu’on l’épiait et cela depuis plusieurs jours. Une Ombre, indécelable, invisible, Kynan le sentait dans le plus profond de son âme, il était rarement seul, même dans les coins les plus reculés et sombres de la ville.

Il ne savait plus quel jour on était précisément, ayant arrêté de compter une semaine après la mort de son père. Des semaines ? Des mois … ? Qui pouvait le dire dorénavant… En tout cas pas un enfant d’une dizaine d’années…

Il avait réchappé de justesse à la mort plusieurs fois depuis l’incident avec la jeune fille. Kynan connaissait son don auparavant, mais ce jour là avait été la première fois qu’il l’utilisait sur une fille et l’effet le laissa perplexe durant bien des jours.

Il avait passé plusieurs jours à se cacher, volant dans des étals de quoi survivre, chassant même des rats de temps en temps.

Son don lui était utile… dès qu’il touchait le rat, il pouvait le paralyser, alors la proie était toute à lui, elle lui appartenait. Kynan prenait un certain plaisir à ce qu’il prenait pour un « jeu » à l’époque. Il ne mangeait pas forcément à sa faim chaque jour mais il survivait...


Il dormit, cette nuit là, près de ce qui semblait être le port. Tout semblait ressembler aux nuits précédentes... Presque tout.

Il avait mangé un rat pour repas le soir, accompagné d'un délicieux morceau de pain rassis, il avait pour ainsi dire fait un repas de roi.
Il avait décidé de dormir près du port car les autres enfants évitaient ce quartier la nuit, de peur de disparaître avec les marchands peu scrupuleux.

Il s'endormit rapidement, épuisé par les différentes courses poursuites de la journée.

Vers le milieu de la nuit, l'air se refroidit d'un coup, Kynan tressaillit sous son "manteau" et se retourna, dormant toujours.

Elle était là, l'observant. Telle une Ombre elle s'était glissé près de Kynan, elle l'observait, l'étudiait presque à vrai dire.

Elle attendit, plusieurs minutes ainsi, ne regardant que lui, comme si le monde extérieur n'importait plus. Puis, elle décida de le réveiller et vint secouer Kynan doucement. Il ouvrit les yeux et surpris, il tenta de sauter sur sa dague, la jeune femme l'en empêcha en appuyant à certains endroits sur le corps de Kynan, ce qui le paralysa presque immédiatement.

Kynan retomba au sol, incapable du moindre mouvement, attendant sa probable mort. La femme le regarda un instant, souriant certainement derrière son masque et s'approcha de lui, lui susurrant quelques mots :

"Nous sommes les Ombres, nous sommes partout et nulle part à la fois. La Voie est sacrée, la Voie est unique."

Kynan voulu ouvrir la bouche pour crier mais aucun son n'en sortit, il tenta alors de mobiliser tous ses muscles, sans succès, il était à sa merci, totalement soumis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kynan Atheris

avatar


Messages : 47
Date d'inscription : 17/09/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Kynan [La Déferlante]   Ven 3 Jan - 17:13

[EDIT : Ajout dans les marques spécifiques]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kynan [La Déferlante]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kynan [La Déferlante]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kill - Vague déferlante - 199.
» La Déferlante Ludique II(dura ludi, sed ludi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forbans :: Sur nos rivages [RP public] :: Le bureau d'enregistrement :: Amis et alliés-