AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 BG - Naissance, de la Déferlante à l'Engeance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Main Rouge

avatar


Messages : 327
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: BG - Naissance, de la Déferlante à l'Engeance   Lun 16 Sep - 13:06

Des conflits semblaient déchirer l’équipage de la Vierge Noire il y a de ça quelques temps, et qui dit conflits dit potentielle mutinerie. Celle-ci tomba sur la dénommée Main Rouge, capitaine depuis à peine une semaine du navire et ancienne second. Beaucoup disent que cette mutinerie a pour origine l’attitude de la jeune femme envers un homme que l’équipage voulait mort, d’autres rumeurs se font entendre, les avis divergent à ce sujet. Ca aurait pu être un bain de sang car plusieurs matelots étaient rangés du côté de la capitaine subissant la mutinerie, mais à la place, un accord fut conclu. Le poste de capitaine fut redonné à sa détentrice d’origine et Main Rouge quitta le navire, suivie par une bonne poignée d’hommes. Des traitres, disent certains, c’était leur droit de partir, disent d’autres. Esprit lavé par l’homme en blanc ?  Dégoût de la situation que vivait le navire ?  Préférence en matière d’équipage ?  Volonté de connaitre un autre type de piraterie ?  Fidélité à un capitaine déchu ?  Beaucoup de rumeurs courent quant au choix de ces matelots, avec leur part de vérité et de mensonge.

Secoués par les hostilités externes, tentés par les propositions d’alliances diverses, l’équipage naissant fait preuve de prudence pour ne pas commettre le faux pas qui semble attendu, et qui pourrait leur être fatal.

Doucement, le groupe se structure, de nouvelles têtes font leur apparition. Par le biais de contacts ils parvinrent à obtenir une corvette en bon état et à l'armer à moindre coût.
L'océan maintenant accessible, la légende va pouvoir se tracer dans le sillage du navire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Main Rouge

avatar


Messages : 327
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: BG - Naissance, de la Déferlante à l'Engeance   Mar 26 Nov - 10:58


Au gré de la houle, les matelots vont et viennent, un roulement, un cycle perpétuel... Mais même si les âmes passent, les idées restent.

La Déferlante ne connut que peu de sorties en mer, trop peu.
A cette époque, l'équipage pouvait se vanter d'avoir à leurs côtés un nouveau second plus que compétent, les vents leur étaient favorables, c'était certain... Mais c'était sans compter les foudres du capitaine Djüra Al Nizarim qui vit d'un très mauvais oeil le fait que le frère de sa compagne s'embarque dans un équipage autre que le sien, aussi mit-il fin de manière fourbe au périple de la Déferlante.
Des canons piégés, voici ce qui faillit coûter la vie à la capitaine et au second alors que le navire était amarré, fort heureusement non loin de Tortuga. Les matelots alertés par l'explosion sauvèrent in extremis les deux gradés, avec l'aide fort bienvenue des gens de la Vierge Noire. Une alliance avec cet équipage, surprenante, avait été conclue quelques jours plus tôt et étaient déjà mise à profit.

L'abattement aurait pu prendre ce qui restait de l'équipage, se trouvant trop vite privé de navire et dans une situation bien délicate vis à vis de leurs puissants agresseurs. Mais c'était sans compter cette alliance... Rares furent celles aussi productives. Si l'équipage de la Déferlante se trouvait sans navire, celui de la Vierge Noire les conviait alors à leurs sorties en mer, quelques bras en plus de bien venus contre une part du butin et une amitié des plus solides.
Cette situation ne pouvait cependant pas durer éternellement, et si les gradés de la Déferlante avaient déjà trouvé où avoir leur navire, un brick, le temps avant que le chantier ne prenne fin était encore bien long... Qui plus est, l'équipage ne pouvait rester à Tortuga, cachette plus que connue du Al Nizarim et de ses hommes.

L'île du Crabe, c'est le nom que portait ce petit amas de terre et de roche parmi les différents îlots de la côte de la marée sanglante. Une île qui avait été occupée auparavant par d'autres pirates sûrement car elle était couverte de structures de bois ; des carcasses de navire amassées qui lui donnaient une allure de petite île fortifiée et curieusement abandonnée... Une aubaine que l'équipage ne pouvait que saisir, bien que la raison de l'abandon d'un tel lieu leur était bien obscure.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Main Rouge

avatar


Messages : 327
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: BG - Naissance, de la Déferlante à l'Engeance   Mar 26 Nov - 12:57


Il est des tempêtes qui se déclarent sans crier gare, celle-ci en faisait partie... Quelle ne furent pas la surprise, et le désarroi, des matelots de la Déferlante quand ils apprirent que l'équipage de leurs confères de la Vierge Noire venait de se dissoudre. La réaction des gradés présent fut immédiate, comme une ancienne promesse faite autrefois, ils proposèrent aux anciens matelots de la Vierge qui souhaitaient continuer l'aventure de les rejoindre... cependant la méthode dû laisser à désirer car l'initiative fut très mal reçue par l'ex-capitaine de la Vierge Noire.
Suite à l'amitié naquirent des rancoeurs.

C'est dans cette étrange tempête que l'équipage de la Déferlante vit naître celui de l'Ondine Ecarlate. Guy, ancien maître d'équipage de la Vierge Noire, avait l'aval de Lisath pour reprendre le navire.
On aurait pu imaginer que l'alliance continuerait de bon train, mais les rancoeurs étaient déjà présentes, les incompréhensions... et Guy n'était pas Lisath.
Si aux yeux des matelots de la Déferlante Lisath n'avait jamais rien eu à prouver, ce n'était pas le cas de ce nouveau capitaine. Aussi, les tensions ne cessaient d'aller et venir, engendrant des conflits qui se réglaient tant bien que mal.
Cette alliance là n'avait rien de stable, et au fond, tous savaient qu'elle servait pour l'heure plus à maintenir quelques amitiés et préserver un contrat de non-agression entre les deux équipages.

Ce trouvant dès lors sans possibilité de prendre la mer, l'équipage se trouvait renfermé, bloqué à terre. Bien que l'île du Crabe leur offrait un cadre propice pour s'établir, s'entraîner, se reposer, il y avait en ses murs une présence étrange, oppressante. Chaque nuit un étrange chant, doux et lugubre, s'élevait des profondeurs du bâtiment, d'une salle à moitié immergée. Certains marins témoignaient avoir vu une apparition spectrale à glacer le sang des plus courageux -c'était dire, car de toute façon l'air se refroidissait considérablement par moments-. Une sorte de créature, suintant la mort, quelque chose d'oiseau, plumes et ailes mais pas de bec... un buste et un visage aux traits humains, des lambeaux de chairs rappelant le corps d'une femme... Une créature terrifiante qui semblait hanter particulièrement les nuits des membres féminins de l'équipage, affaire que le second promis de régler.

Oppression et ennui, l'énervement pointait le bout de son nez mais prit fin au son d'un tir de canon dans la baie de l'île.
Un navire, deux mâts, fier, fin, taillé pour la course... Il fut accueilli par les clameurs des matelots, enfin un navire, leur navire.
Les vents leurs étaient à nouveau favorable, gonflant les voiles d'un brick flambant neuf. L'Engeance.
Un nouvel élan, nouveau tournant dans leur histoire. L'équipage doubla ses effectifs. De fiers gaillards, de tout horizons, aux objectifs différents, mais sous une même bannière... Celle de la liberté, de l'aventure et de la richesse.
Ils étaient les matelots de l'Engeance.
Ils étaient des Forbans.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BG - Naissance, de la Déferlante à l'Engeance   

Revenir en haut Aller en bas
 

BG - Naissance, de la Déferlante à l'Engeance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kill - Vague déferlante - 199.
» La Déferlante Ludique II(dura ludi, sed ludi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forbans :: Sur nos rivages [RP public] :: Récits publiques-