AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Emy, dite La Main Rouge [L'Engeance ~ Les Forbans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Main Rouge

avatar


Messages : 327
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Emy, dite La Main Rouge [L'Engeance ~ Les Forbans]   Mer 8 Mai - 12:46

Jours et horaires de connexion : Tous les jours en soirée, voire en journée pour les week-end

Ancienne fiche :
Spoiler:
 



Fiche de Personnage :
Nom : Inconnu
Prénom : Emy mais se fait appeler « Main Rouge », si jamais son prénom vous vient aux oreilles, ça ne sera sûrement pas de ses lèvres à elle.
Age : Approximativement entre 23 et 25 ans
Sexe : Féminin
Taille : Avoisine le 1m73
Race : Humaine
Profession : Capitaine pirate de la Déferlante depuis peu, elle aurait auparavant été second de la Vierge Noire, et matelot sur l’Ecume Sanglante. Si elle a encore à apprendre sur le rôle de capitaine, elle a des compétences certaines en navigation et est capable de prendre n’importe quel poste à bord d’un navire si besoin est.
Origine : Arche du Lion, de parents inconnus


Apparence :
Jeune femme à la longue crinière rousse, elle a le port relativement fier quand elle n’arbore pas une certaine nonchalance teintée de classe. L’air à l’aise en public, elle n’en semble pas aimable pour autant. Impression bien souvent renforcée par son air abrupte, ses remarques piquantes et acerbes… et passés les mots, ce sont les coups qui partent vite. Bien qu’ayant joli minois, elle garde la plupart du temps les sourcils légèrement froncés, lui donnant un air dur. Ses yeux, d’un bleu-vert semblables à un océan en plein été, sont un véritable reflet de ses pensées. Tantôt seront-ils luisant d’animosité, regard noir, agressif, tantôt curieux, narquois, rieurs, moqueurs souvent, ou brillants de malice…
Semblant plus accessible ces derniers temps, il n’est pas rare de la voir l’air sereine, la mine amusée et moqueuse, le regard brillant.

La jeune pirate arbore une silhouette plutôt agréable à la vue mais sans extravagance. Bien faite oui, mais pas vulgaire pour autant -bien qu’on fasse souvent l’éloge de ses fesses- , les années de travail à bord de navires lui ont développé une légère musculature, visible mais pas trop marquée. Ses lignes sont souvent soulignées par le port de corsets et pantalons serrés.
Elle semble toujours porter au moins une dague de visible sur elle, quand il n’y a pas sabre et pistolet en plus.



Signes particuliers :
Une ancienne brûlure rougeâtre recouvre une partie de sa main gauche et remonte légèrement le long de son poignet. Cette dernière est généralement cachée par le port de gants.
Plusieurs cicatrices jalonnent son corps, provoquées pour la plupart par armes blanches. La plus marquée part de son flanc gauche pour s’arrêter quelques centimètres sous son nombril.
Une très discrète volute bleutée marque l’intérieur de son poignet droit.
Il lui arrive parfois de chanter, et contre toute attente elle a une étonnamment jolie voix, cessant alors de bouffer ses mots.
Elle est souvent accompagnée d’un jaguar.



Psychologie – Ce qu’elle laisse paraitre :
A première vue, la demoiselle est peu féminine et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Brusque, abrupte, vulgaire, et surtout franche… le premier contact avec elle peut surprendre ou laisser un goût amer pour peu qu’on soit susceptible. Joueuse et moqueuse, elle joue de répartie et aime avoir le dernier mot, quitte à se montrer blessante. Elle aime provoquer et le montre… et si ça tourne à l’orage elle ne cessera pas plus : elle apprécie particulièrement se battre à mains nues.
Si parfois elle peut répondre par jeu, elle a aussi l’humeur relativement instable et peut vite voir rouge. Particulièrement acerbe et agressive dans ses paroles, il ne vaut mieux pas trop la chercher dans ces moments là.
Fonce dans le tas, violente, mais aussi capable d’analyser une situation et prendre son temps pour arriver à ses fins. Futée, «renard» -selon un garde du Lion-, intelligente, bien que ce soit des facettes qu’elle semble éviter de montrer au premier contact.
Cependant, elle semble la plupart du temps se fier à son instinct lorsqu’il s’agit d’accorder sa confiance, et si pour certains il peut être long de la gagner, pour d’autre c’est quasiment immédiat… Et contre toute attente elle se trompe plutôt rarement.
Autre point qui semble caractériser la jeune pirate c’est sa droiture. Franche ?  Oui. Mais elle respecte aussi sa parole -autant que faire se peu- quand elle la donne. Quand elle décide de se dévouer à une cause, elle le fait à fond. Aussi… elle est de ce fait relativement tête de mule et rares sont les personnes pouvant se vanter de la faire aisément changer d’avis.
Sa ténacité est sans doute sa plus grande force, elle fait les choses jusqu’au bout mais n’en fuit pas les conséquences… « Pour moi la liberté c’est penser comme on veut, agir comme on veut, mais en assumer les conséquences » a-t-elle un jour dit.

Si la jeune femme semble accorder beaucoup d’importance à l’image de pirate dure et distante dont elle se pare, le temps passant la révèle bien plus sociable qu’il n’y parait. Attentionnée à sa manière, elle peut aussi se montrer douce et prévenante envers ses proches. Touchez à sa « famille », et vous risquez d’y perdre des morceaux. Elle semble accorder une importance toute particulière à la notion de fraternité au sein de son équipage.



Capacités et goûts :
Si les évènements l’ont fait devenir second puis capitaine, il se trouve que la jeune femme avait un goût particulier pour tout ce qui touche au navire, à son entretien, à son utilisation. Souvent on pouvait la voir à vérifier les canons ou se hisser dans les haubans pour entretenir poulies et voilures. Parait-il que lorsqu’on lui a proposé le poste de second, elle l’aurait accepté à la condition de pouvoir continuer de s’occuper du bâtiment comme un matelot quand elle en avait le temps.
De part ses connaissances avérées, elle forme elle-même les matelots de la Déferlante, de temps à autre avec le soutien de quelques loups de mer.
Bonne tacticienne en mer, il lui manque cependant encore un poil d’autorité… néanmoins ses matelots l’écoutent et lui obéissent pour le respect qu’elle semble leur inspirer. «J’apprend sur le tas.» dit-elle à propos du poste de capitaine.
Plutôt vive, dotée de bon réflexes… et frappant fort, elle est relativement douée en combat à mains nues tant que celui-ci reste de type commun, passé ce stade elle est vite à la masse mais ne se démonte pas pour autant. Question combat armé, elle a un niveau correct et relativement fourbe, très désorganisé… mais c’est le résultat qui compte après tout.
Elle a une certaine capacité à attirer l’attention des personnes -généralement en bien- et elle en joue de temps en temps.

La pirate a un goût particulier pour le rhum et la bagarre, aussi refuse-t-elle rarement de partager une bouteille ou un combat amical.
Elle semble être passionnée par les navires, la navigation, la mer… et les légendes et autres contes qui y sont liés. Aussi, la plupart des chants qu’elle fredonne sont liés à ces histoires et au peuple marin.
Bien que plus discrètement, ruines et anciennes constructions paraissent aussi titiller l’imagination de la rouquine.



Histoire :
De ce qu'on sait d'elle, elle aurait vécu depuis toute petite dans les rues de l'Arche du Lion. Le soir, assise sous les quais, elle écoutait les histoires des marins travaillant auprès des navires et s'endormait ainsi, bercée par le clapotis des vagues et ces rêves fabuleux de monstres marins, voyages, et trésors cachés. Depuis toute petite, elle nourrissait cette envie de prendre le large, et bien vite ce furent les légendes pirates qui prirent le dessus. L'histoire d'un navire et son équipage l’intéressait plus encore que les autres, c'était l'Ecume Sanglante. Le navire avait déjà bel âge et sa réputation ne le mettait plus sur les devants de la scène comme lors de sa gloire passée, mais ces vieux récits suffisaient pour émerveiller la jeune fille. On le disait constitué d'un équipage uniquement masculin, et ses cales remplies d'or de ses pillages. La légende voulait que, suite à un abordage, l'équipage adversaire était entièrement mis à mort, sans exception, et que l'Ecume repartait en laissant dernière elle une traînée rouge du sang de ses victimes. En fouinant dans les tavernes, sur les quais, vers quelques grottes mal fréquentées, Emy en apprenait d'avantage sur cet équipage de 52 têtes. Quelques noms revenaient fréquemment, comme celui du capitaine Morbrand qu'on disait si grand et impitoyable qu'il brisait la tête des capitaines adverses à mains nues, ou encore Ted le Borgne, vieux marin quartier Maître du navire et très attaché aux vieilles traditions pirates. C'est encore en fouinant qu'un jour elle appris que le navire allait mouiller à l'Arche. A force d'écoute, elle su trouver le lieu où allaient généralement ses matelots et, bien que consciente de caractère irrationnel de sa requête du haut de ses 14-15 ans, alla demander directement au capitaine Morbrand de la prendre au sein de son équipage.
Allez donc savoir les moyens déployés pour le faire accepter, toujours est-il que les ragots des quais mentionnaient quelques temps plus tard l'existence d'une 53ème tête sur l'Ecume Sanglante. Pendant pas mal de temps, Emy se fit passer pour homme lors des abordages jusqu'à acquérir suffisamment d'assurance et de respect de la part de ses pairs et adversaires pour pouvoir se montrer femme sans se faire dénigrer.
Les légendes racontent que l'Ecume Sanglante sombra il y a près de 3 ans, dans un détroit, suite à un pillage. Les plus renseignés parleront d'une embuscade tendue par une flotte de l'armée.
Durant ces deux-trois années, Main Rouge passa la plupart de son temps à L'Arche ou ses alentours. Ses activités n'étaient pas très claires mais on la disait généralement mercenaire.


Sur GW2 :
La jeune femme aurait attiré le regard de la capitaine de la Vierge Noire il y a de ça quelques mois, en zonant sur les quais de l’Arche en entonnant quelques chants marins. Suite à quelques discussions, il ne fallut que quelques jours avant qu’on ne compte Main Rouge dans les effectifs de la frégate. Très vite elle acquit le respect de ses comparses par ses connaissances en navigation malgré le fait qu’elle restait à l’époque discrète, distante tout en étant impliquée dans la vie de l’équipage. C’est pour ses compétences que pas même trois semaines après son arrivée, la capitaine lui demandait de devenir son second alors que de nombreux anciens matelots convoitaient la place.
C’est à cette même période qu’elle se rapprocha d’un matelot de l’équipage, un certain Alacin, gros buveur et coureur de jupons. Peu de personnes ont compris comment ce fut possible, mais ces deux opposés finirent en couple et nombreux furent les hommes qui convoitèrent la jeune rousse… sans jamais l’avoir.
Plusieurs mois passèrent avec des hauts, des bas, mais un navire toujours à flot.
Puis « il » arriva. Beaucoup disent que c’est à cause de lui que Main Rouge quitta la Vierge Noire. Beaucoup disent que si durant cette période Alacin n’avait pas été absent, il aurait pu empêcher ça…



Ce que l'on dit de lui/d’elle :
« Une grande bourrine et une personne de confiance. »  -Erevan Shar, ami-

« Un jour je l'ai vu forcer un prisonnier à boire cul sec une bouteille de rhum tandis qu'elle trouait l'estomac du pauv' bougre pour s'y servir un verre ! »  -Sirius Abasi, ancien second de la Déferlante-

« Une anguille...? Non. Agile, rapide, et forte... Qui ronronne parfois, mord, souvent. Tu s'rais plutôt panthère. Jolie panthère. »  -Ilhann Orwel, actuel second de la Déferlante-

« Emy c’est comme une boîte de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber. »  -Djüra Al Nizarim, commodore pirate-

« Une femme compétente doublée d'un coeur tendre. Un espoir pour ce qu'elle peut faire, une amie pour ce qu'elle représente, un regret pour son absence, une déception pour les choix qu'elle a fait, et enfin un espoir mourant de la retrouver. »  -Lisath, capitaine de la Vierge Noire-

« Main Rouge ?  Belle, intelligente, alcoolique, violente et complètement  folle de moi !» -Alacin Kein, pirate-

« Emy est une femme de caractère. Fière de ses choix, elle assume les conséquences de ses décisions, elle apprend de ses victoires comme de ses défaites. Il lui faudra le temps, mais elle deviendra un excellent Capitaine et une chef de famille. Sa légende s'écrirait-elle déjà ?»  -un Artiste peintre et violoniste-

« C'plus qu'une femme... c'est une anguille ! »  -Lust Ryalgo, ami, au sujet des combats-

« Le plus beau cul de toute la Tyrie ! » -plusieurs hommes-


Dernières nouvelles :
• Elle aurait quitté le navire de la Vierge Noire suite à une histoire douteuse, certains parlent du Blanc Manteau.
• Elle est la capitaine de la Déferlante, navire pirate.
• Elle se serait faite tirer dans le genou il y a quelques temps et serait à présent remise suite à quelques complications.


Dernière édition par Main Rouge le Mar 26 Nov - 10:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Main Rouge

avatar


Messages : 327
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Emy, dite La Main Rouge [L'Engeance ~ Les Forbans]   Sam 28 Sep - 14:36

[Fiche mise à jour]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nei

avatar


Messages : 19
Date d'inscription : 07/10/2013
Age : 25
Localisation : Belgique !

MessageSujet: Re: Emy, dite La Main Rouge [L'Engeance ~ Les Forbans]   Lun 14 Oct - 14:55

Neil aura dit, au détour d'une conversation au Qwaggan :

Citation :
Main Rouge ? C'est Main Rouge, et sans Main Rouge, c'est plus Main Rouge.
Plus sérieusement, cette nana est magnifique, dans tout les domaines.
J'imaginais jamais qu'a cette espèce d'petite soirée que j'trouvais un peu banale au début, j'me serai fait c'que j'peux à présent appeler une grande amie. Elle en sait beaucoup sur moi, tout comme j'espère en apprendre autant sur elle, le début d'une belle et longue amitié, que j'compte absolument pas lacher.
J'compte sur elle, énormement, tout autant qu'elle peut compter sur moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Main Rouge

avatar


Messages : 327
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Emy, dite La Main Rouge [L'Engeance ~ Les Forbans]   Mer 6 Nov - 18:44

Depuis maintenant quelques semaines, on peut voir dans le bas de son dos une partie d'un tatouage d'allure curieuse, voire morbide. Celui-ci aurait été réalisé par Ilhann Orwel, second de la Déferlante.

[Ceci est une ébauche, non terminée, un simple aperçu du style du véritable tatouage. Ce dernier part du milieu du dos et s'étend vers le bas et la droite. Un effet de peau déchirée, s'ouvrant sur quelques mots. Du sang noir -de l'encre ?- s'écoule de ces déchirures par endroit, notamment de la plus basse d'où une goutte roule vers la fesse droite de la pirate :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Emy, dite La Main Rouge [L'Engeance ~ Les Forbans]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Emy, dite La Main Rouge [L'Engeance ~ Les Forbans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La menace Rouge...
» Main sans valeur et fleur
» la vipère rouge
» [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge
» Tout rouge fixe et sifflement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forbans :: Sur nos rivages [RP public] :: Le bureau d'enregistrement :: Membres de l'Engeance-